Ministères Organismes

Mercredi du CIDOP : L’Inspection Générale des Finances parle d’audit


Mercredi du CIDOP : L’Inspection Générale des Finances parle d’audit

L’un des thèmes proposés par le CIDOP pour l’exercice 2017-2018 rejoint la vision du Ministère de l’Économie et des Finances (MEF) en matière de contrôle au sein de l’Administration publique haïtienne. Il s’agit de l’audit, un thème traité par le responsable de l’Inspection Générale des Finances (IGF), Monsieur Guy Romero LATRY au Centre de Formation de l’APN, le 9 mai 2018 dans le cadre des mercredis du CIDOP.

En présence du Directeur Général, l’Ing. Hervé EVEILLARD, du Contrôleur Général, Monsieur Louis G. DORISSANT, des Directeurs sectoriels, des cadres de l’APN, de cinq (5) gradués de la première promotion du programme TrainForTrade et de cinq (5) fonctionnaires de l’IGF, Monsieur LATRY a abordé, sans langue de bois, dans tous ses aspects, avec une maîtrise proportionnelle à son expérience, sa compétence et sa formation, l’audit interne et institutions publiques : Enjeux et Défis. Cette présentation, à première vue, générique a été magistralement adaptée à l’APN, ce qui a suscité l’intérêt manifeste des participants et le bonheur de l’IGF qui se donne pour objectif de sensibiliser les acteurs de l’Administration publique nationale sur la nécessité de l’existence d’une unité d’audit au sein des institutions.

Un double fait symbolique, augurant un bel avenir pour les deux institutions, a marqué cette présentation ; d’une part, la présence des employés de l’APN, gradués du programme TrainForTrade, s’enquérant des défis à relever en vue d’une gestion moderne et d’autre part, celle des fonctionnaires de l’IGF à qui M. Latry transmet magnanimement les pratiques de bonne gouvernance en les invitant à prendre part à la présentation ayant une forte portée pédagogique.

Au cours des débats, une idée a été clairement exprimée par rapport aux risques inhérents à l’audit : « il serait mieux indiqué de constituer un corps d’auditeurs national indépendant des institutions qui doivent être auditées ».  

La présentation, débutée à 11:00 et qui a pris fin aux environs de 14:00, a vu les discussions se poursuivre au cours du dîner dans une ambiance informelle, détendue, rassurante et courtoise.

CIDOP


Commentaires